Accueil / Interviews / Cinq questions

Cinq questions à :
Patrick Basquez,
Directeur général délégué aux ressources humaines, GSF

Patrick Basquez
BFM Radio La chronique
Compétences Radio
La chronique
Compétences TV
Ecouter la minute
de l'emploi

MediaRH.com : Vous êtes un des grands acteurs du secteur de la propreté, quelle est votre place sur le marché ?
Patrick Basquez
: Le secteur de la propreté regroupe le nettoyage industriel / ou / la propreté et l'hygiène des sites industriels et commerciaux. Il pèse environ 10 milliards d'euros. L'actualité économique du secteur est marquée par l'hyper spécialisation et les services périphériques. L'hyper spécialisation : le métier devient de plus en plus technique, que ce soit pour le traitement des salles blanches, des unités agro-alimentaires, des gaines de ventilation ou des cliniques et hôpitaux, par exemple. Les services périphériques: gérer d’autres types de services tels que le traitement du courrier, la petite maintenance technique (ampoules, préparation des salles de réunion…). Le Groupe GSF est actuellement le numéro 5 du secteur et le premier totalement indépendant avec un chiffre d’affaires de 605 millions d'euros, dont 10 % à l’international, 27 000 personnes, 20 directions régionales et 105 établissements pour le marché français. Une présence internationale initiée dès 1983 : Canada, USA, Angleterre, Espagne. En Europe GSF a créé avec la société belge IRIS, le GEIE “European Customer Services“ qui agit, outre les implantations de GSF et d’IRIS, en Allemagne, en Autriche et au Luxembourg.

A quels besoins répond votre recrutement actuel ?
Le Groupe GSF s’appuie sur une croissance durable bâtie sur l’auto développement et l’autofinancement. Nous avons aujourd’hui un taux de croissance d’environ 6 %. Nous avons ainsi régulièrement de nombreux sites supplémentaires qu’il faut gérer. Une des forces de GSF étant une grande proximité avec nos clients, nous avons besoin d’inspecteurs qui, tous les jours, sont chez nos clients et assurent la qualité de nos prestations. En parallèle, faire évoluer nos collaborateurs est une volonté permanente. Nos Chefs d’Etablissement sont ainsi très majoritairement issus de la filière interne. Il s’agit donc également de pourvoir les besoins liés à la promotion de notre encadrement.

Quels sont les postes à pourvoir ?
Nous recrutons actuellement des Inspecteurs / Responsables de secteur pour répondre aux besoins des nombreux sites qui nous sont confiés.
Ces personnes sont chargées d’encadrer nos sites, d’organiser les prestations de nos agents et d’assurer le contact quotidien avec nos clients. Bref, un double objectif : pas de soucis pour le client et anticiper ses attentes. Disponibles, dynamiques et ayant un sens du contact avec nos clients et notre personnel, les inspecteurs ont la charge de plusieurs sites. C’est un métier rigoureux et difficile (les horaires par exemple : tôt le matin et tard le soir pour répondre aux besoins de nos clients).

Quels sont les avantages offerts ?
Ils sont de trois ordres : le salaire, la formation et les perspectives d’évolution. Le salaire est motivant puisque nous proposons, pour un poste d'inspecteur confirmé, un salaire annuel moyen de 40 k€. Nous accordons une place très importante à la formation qui représente 2,68 % de la masse salariale. Ces formations portent sur les aspects techniques (méthodes, produits, techniques…) comme sur les aspects commerciaux (argumentaire et performances commerciales). Les évolutions de carrière sont réelles : nos 112 chefs d’établissements sont à 80% issus du poste d’inspecteur et nos 20 directeurs régionaux viennent exclusivement de la filière interne. Les carrières peuvent également évoluer sur un plan géographique puisque nous sommes présents dans toute la France ainsi qu’à l’étranger (Amérique du Nord et Europe).

Quelles sont les valeurs à partager ?
Le fort atypisme du Groupe tient d’abord par sa forte culture insufflée par notre président fondateur M. Jean Louis Noisiez. Cette culture est basée sur l’Humain et sur la proximité avec nos clients. L’Humain : un profond respect des personnes (à l’interne comme à l’externe), des efforts importants de formation, la promotion interne, une rémunération supérieure au niveau du marché, le taux de fidélité. La proximité clients : c’est la base de notre approche (réactivité, disponibilité, anticipation par une bonne compréhension des besoins). C’est pourquoi nous avons aujourd’hui 112 agences couvrant plus de 150 villes en France.
GSF

GSF

Secteur :
Propreté
Effectif :
28.000 salariés
Chiffre d'affaires :
660 millions d'euros